Mise à jour et nettoyage du fichier des agents publics en RDC : Retard de la paie des fonctionnaires mais pas d’impact sur le taux de change

La paie des fonctionnaires du mois de juillet en République démocratique du Congo a été retardée en raison des opérations de mise à jour et de nettoyage du fichier des agents publics par l’Inspection Générale des Finances (IGF).

 

Selon un communiqué daté du 30 juillet 2023, l’IGF a présenté la situation des finances publiques du pays.

 

Les recettes publiques mobilisées s’élèvent à 12.692.647.583.909.70 FC, les dépenses exécutées à 12.343.816.518.689.00 FC et le solde excédentaire du Trésor Public est de 378.288.835.307.27 FC.

 

L’IGF indique que la mobilisation des recettes propres est conforme aux prévisions pour l’exercice 2023 et donne des instructions pour l’amplifier davantage.

 

En ce qui concerne le retard de paie des fonctionnaires, l’IGF explique qu’il est dû aux opérations de mise à jour et de nettoyage du fichier des agents publics qui sont désormais terminées.

 

Ce retard n’aura pas d’impact sur le taux de change car les fonctionnaires de l’État ne demandent pas de devises sur le marché des changes.

P.A

About Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *