En 14 ans d’existence : Kibali Goldmines a investi plus de 4,7 milliards USD en RDC

Pour clôturer en beauté l’année 2023 et présenter l’essentiel des actions menées ainsi que les prouesses réalisées depuis 2009 jusqu’à ce jour soit 14 ans d’existence, la société orifere de référence en République Democratique du Congo et ayant la plus grande mine d’or en Afrique, “Kibali Gold Mines”, tenu le 05 octobre dernier, sa 50 ème conférence de presse co-animée par le Président et Directeur Général de Barrick Gold ,Mark Bristow et le Directeur Pays Cyrille Mutombo.Cadre choisit pour cette rencontre, l’hôtel Memling à Kinshasa Gombe.

En effet, le PDG de Kibali Goldmines Mark Bristow, a déclaré devant les journalistes, qu’une fois de plus, Kibali a amorcé le remplacement des onces extraites au cours de l’année ; ce qui affichera des résultats positifs dans l’axe de plongée des filons 3000 et 5000 et montrera des avancées significatives dans dans le développement de la rampe du filon 11000; ce qui devrait permettre des nouvelles conversions des ressources en réserves.

 

En 14 ans, Kibali Goldmines, a investi 4,7 milliards USD en RDC depuis sa création en 2009 et la réalisation du plan d’affaire 2023 se fixant comme objectif de construire un pôle économique dans la partie Nord-Est du pays.

 

Son plan d’accroissement qu’elle a exécutée au troisième trimestre de l’année en cours, a porté ses fruits en lui permettant d’être sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs de production pour l’année, défendant ainsi la réputation de Barrick Gold en République démocratique du Congo, dans le respect des engagements pris.

 

En ce qui concerne l’électricité au niveau de Kibali Goldmines, la grande partie des besoins électriques de l’entreprise tire son origine de ses trois centrales hydroélectriques et les plans du parc solaire de 16 mégawatts avec un système de stockage d’énergie par batteries, destiné à augmenter la fourniture d’énergie hydroélectrique pendant la saison sèche sont en bonne voie d’exécution. Et une fois que ce projet se réalise, la mine de Kibali fonctionnera entièrement sur les énergies renouvelables pendant durant 6 mois, qui va réduire les émissions des gaz à effet de serre de 19.7kt CO2(de dioxyde de carbone) par par an.

Pour les partenariats lacaux ,Mark Bristow , a souligné que la mine favorisait la création de valeur durable grâce aux partenariats locaux. Et depuis le début de cette année en cours , Kibali a versé plus de 180 millions de dollars aux fournisseurs congolais tout en continuant à investir dans des programmes de développement communautaire.

 « Comme l’a démontré Barrick, l’exploitation minière responsable présente une capacité unique d’avoir un impact transformateur sur les économies des pays sous-développés et ceux en voie de développement. C’est une force au service du bien de toutes les parties prenantes, en particulier les pays hôtes et leurs communautés ; et cette force atteint des proportions importantes lorsqu’il existe un véritable partenariat entre les opérateurs miniers et les gouvernements », a-t-il souligné.

Il faut noté que, cette société Minière a fortement contribué à l’économie nationale de la RDC, en ouvrant celle-ci à la création des entreprises durables, l’éducation, la formation professionnelle et le réinvestissement dans l’exploration qui offre des opportunités futures.

 

En termes des chiffres palpables, comme indiqué si haut, Kibali Goldmines a investi un total de plus de 4,7 milliards de dollars américains en 14 ans, soit : 199,1 millions pour les infrastructures et soutien communautaire ; 645 millions pour les salaires ; 1.31 milliard pour les redevances,taxes et permis ; et 2.54 milliards pour les paiements aux sous-traitants et aux fournisseurs.

Parlant de développement communautaire qui découle des exigences du Code Minier, Kibali GoldMines a lancé au-moins 11 projets parmi lesquels 7 sont sur le point d’être achevés. Et l’investissement de Barrick Gold dans ce programme est chiffré à 8,9 millions de dollars américains sur 5 ans.

 

Pour le 0,3% , quotité des entreprises minières destinés aux provinces impactées par les mines, le Fonds de développement communautaire de la mine Kibali, constitué par cette dotation de 0,3 % du chiffre d’affaires annuel, ce dernier compte désormais un portefeuille de 44 projets.

De son côté Cyrille Mutombo a renchérit par rapport aux réalisations de Kibali Golde Mines durant les 14 ans d’existence ;

« Nous avons transformé ce coin pour établir ce pôle de développement économique. Il vous a été présenté l’essentiel de ce qui a été fait au courant de ces 14 années. La transformation même des infrastructures pour nous permettre d’approvisionner la mine, non seulement de l’approvisionner mais aussi de permettre à ce que le coût de vie dans la communauté puisse diminuer. Nous avons ici present dans la salle plus de 400 sociétés qui sont nées avec l’avènement de Kibali »,

a renchérit Cyrille Mutondo, Directeur pays de Kibali Gold Mines.

S’agissant de la biodiversité, Kibali Goldmines continue à s’imposer comme leader en matière de biodiversité, avec une évaluation en cours pour le transfert de 30 rhinocéros blancs supplémentaires vers le parc national de la Garamba, où 16 rhinocéros ont été réintroduits plus tôt cette année dans le cadre d’une initiative menée par Barrick Gold.

Dans le cadre de la promotion de l’éducation et des soins de santé primaires, Barrick Gold a primé, au cours de cette conference de presse, deux associations sans but lucratif à savoir : Never Limit Children, qui s’occupe des enfants atteints de l’autisme ; et la Fondation Neema Grâce ,qui œuvrent pour l’encadrement et l’éducation des enfants d’handicape.

 

Il faut retenir que , c’est dans une ambiance bon enfant que s’est clôturé le 50 numéro de la conférence de presse trimestrielle deKibali Goldmines, qui a connu la participation de plusieurs autorités du pays entre autres, le Gouverneur de la province du Haut-Uélé Christophe Nangaa Baseane, des députés ici de cette province orifere et de madame l’Ambassadeur des États-Unis en RDC.

Blandine Bampala Katanga

About Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *