Meeting de Fatshi à Mbanzangungu: Voici la liste complète des personnes mortes

Dimanche, 3 décembre 2023-Poursuivant sa campagne électorale interrompue dans la province du Kongo Central suite notamment aux aléas de la nature , le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a été, le vendredi 1er décembre 2023, successivement à Nkamba Jérusalem, la cité sainte de l’église Kimbanguiste, à Mbanza-Ngungu et à Kasangulu dans les territoires portant les mêmes noms, où il s’est adressé aux populations électrices de ces trois entités politico-administratives.


Cependant, si dans deux des dernières entités visitées ci-haut citées à savoir : Nkamba et Kasangulu, le tout s’est passé sans anicroche et sans le moindre incident documenté, à Mbanza-Ngungu, par contre, des pertes en vies humaines ainsi que des cas des blessés graves ont été notifiés juste après son meeting tenu dans un Stade Papa Kitemoko qui a refusé du monde.


Le bilan adressé par les autorités locales dont l’Administrateur du territoire de Mbanza-Ngungu, Willy Makumbani, fait état d’une trentaine de blessés graves et de 6 morts dûes aux bousculades de la population qui, après le meeting du candidat n°20 à la présidentielle du 20 décembre prochain, cherchait à se frayer la seule et l’unique voie de sortie de ce complexe sportif ouverte ce jour là au public.

Alors qu’il compte plusieurs.


Ne pouvant tenir le coup à ces bousculades favorables aux hommes aux biceps suffisants, de nombreux compatriotes qui tombaient, se faisaient malheureusement piétiner, sans défense, par la foule en liesse scandant des cris et chansons de gloire en faveur du candidat n°20 et sont morts asphyxiés.


De Kasangulu où il a cependant appris cette triste nouvelle, le Président Fatshi qui, dans son meeting de campagne, a d’abord demandé à la population dudit territoire de lui faire confiance en lui accordant un deuxième mandat et ce, avant d’inviter cette dernière à mettre toute son intelligence aux travaux de la terre du reste très avantageux à l’agriculture ; mais aussi parce que cette même terre regorge des minerais inépuisables ; sources intarissables de la richesse de la RD. Congo.


Très consterné par les incidents de Mbanza-Ngungu, le Président de la République a en effet profité de l’occasion pour présenter, au nom de tout le peuple congolais, ses condoléances aux familles éplorées et, éventuellement, souhaiter prompt rétablissement à tous les compatriotes blessés et qui sont présentement internés dans les différentes structures médicales de Mbanza-Ngungu.


Suite à ce qui précède, le candidat n°20 à sa propre succession a décidé non seulement de suspendre, de 3 jours, sa campagne électorale en vue de compatir au malheur qui vient de frapper les familles éprouvées ; mais aussi d’instruire les services compétents en la matière, à diligenter une enquête sérieuse sur les principales causes de cet incident afin que leurs auteurs répondent de leurs actes.


Car, il est vraiment inconcevable de voir un stade disposant de plusieurs voies d’entrée et de sortie, ne se servir de que d’une seule voie pour faire sortir une si importante foule comme celle qui l’a rempli le vendredi dernier pour écouter le Chef de l’Etat.


Selon l’équipe de campagne de Fatshi-Béton, toutes les dispositions sont déjà arrêtées, sur décision du Président de la République, pour la prise en charge des obsèques des personnes décédées ainsi que celle des compatriotes blessés et internés.


Ci-dessous, la liste des personnes décédées, tous des sexes masculins et leurs adresses :

1. Kinuage Kiazungu, âge : 8 mois, Vallée Kimbongo, Secteur de Boko ;

2. Bébé Nsingi, âge : 2 ans, Av. Kola n°100 ;

3. Kiangebeni Lukombo, âge : 10 ans, Av. Bambala n°29 ;

4. Kapita Makomba, âge : 21 ans, Av. Mbaki n°22 Bis ;

5. Ndungidi Jean, âge : 28 ans, Av. Madimba n°10;

6. Fils Kalemba, âge : 31 ans, Av. Kasa-Vubu n°28

Okapinews.net

About Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *